Quels sont les 3 personnages les plus populaires du carnaval dominicain ?

Publié le : 29 mars 20223 mins de lecture

En République Dominicain, le mois de février est le mois le plus gai de toute l’année. Hormis la Saint-Valentin et la fête de l’indépendance, c’est également la saison du carnaval pendant tout le mois. Ces carnavals sont caractérisés par des personnages qui sont des reflets satiriques. Il faut savoir que certains personnages sont plus populaires que d’autres et que le carnaval dans des villes différentes ont chacun leur particularité.

Diabolos Cojuelos of La Vega

Il s’agit du carnaval le plus emblématique et important en République Dominicaine. C’est également le costume le plus cher vu qu’il s’agit du personnage le plus populaire. Très apprécié par le fait qu’il garde encore plusieurs caractéristiques du Diablo Cojuelo originel. Ces caractéristiques concernent la chemise coloniale, le pantalon, la cape, mais aussi les clochettes qui permettent de générer un son spécifique pendant les déplacements. Ce personnage est aussi reconnu comme étant le masque le plus effrayant et le plus diabolique.

Lechones of Santiago

Il s’agit ici du deuxième carnaval le plus célèbre en République Dominicaine. Il figure également parmi les costumes les plus connus dans le pays. En effet, Lechones of Santiago est le plus utilisé dans tout le pays après Diablos Cojuelos of La Vega. Le costume est caractérisé par son pantalon, sa cape équipée de clochettes et de sifflets ainsi que la chemise coloniale. Le personnage n’a cependant pas un look de diable. Il est facilement reconnaissable avec sa mâchoire proéminente et ses longues cornes. Les cornes sont souvent pleines de ballons et d’épines.

Taimascaros of Puerto Plata

Le plus remarquable avec ce personnage, c’est qu’il figure parmi les personnages les plus récents pendant le carnaval en République Dominicaine. Or, il s’agit ici également du personnage qui figure parmi les plus populaires du carnaval. Ce personnage est né du mélange entre Mascarao et Taino. Vous devez savoir que Mascarao est le deuxième nom donné au Diablo Cojuelo. La création de ce personnage a pour objectif d’évoquer le mélange racial qu’il y a en République Dominicaine. En effet, le pays est composé d’Espagnols, de Taïnos et d’Africains. Les Taïnos sont originaires de l’île. Le corps du costume est généralement le même que certains des Diablos Cojuelos traditionnels. Toutefois, ils ont ajouté des couleurs, des détails du carnaval africain, des dentelles et un masque orné des dieux Taïno. Les grelots sont changés par des coquillages pour évoquer la plage. Les capes sont la plupart du temps peintes avec des symboles de Taïno.

Plan du site